Petit Triumvirat

http://petittriumvirat.wordpress.com/

Merci Michel

Très intéressante interview de Michel Rocard sur la crise actuelle, et cette petite phrase qui montre que 3 ans après le rejet du projet de traité constitutionnel européen, les principaux défenseurs du Oui de l’époque développent désormais une analyse plus pragmatique des causes du Non :

« On s’est mépris sur le non au référendum sur le traité constitutionnel européen. Ce n’était pas un refus de l’Europe. C’était un non à la dérégulation du marché du travail. »

Une analyse que portait à l’époque un certain Laurent F…

Il me menace là ??

Je cite :

« Il me faut depuis des semaines m’occuper de ce cas… je vais m’y attacher. »

S’il m’arrive malheur, vous connaissez la suite.

Mais qu’ai-je fait pour m’attirer tant de critiques de quelqu’un que je ne « déteste » pas mais dont j’ai contesté les choix politiques à l’occasion de la campagne ?!

Pour le reste, ce blog de campagne n’avait aucune prétention, et est « gelé » car n’était lié qu’à la campagne des élections municipales à Reims. Un humble blog militant, qui ne m’a pas pris beaucoup de mon temps, et que je comptais fermer prochainement. Mais bon, s’il attire encore des lecteurs, alors…

nb: « je caresse dans le sens du poil mes petits chefs de la politique qui un jour me donneront un travail » c’est une connotation à caractère sexuelle 🙂

Par ailleurs, c’est pas comme si je travaillais déjà dans la politique, à divers niveaux, depuis quelques années…

nb 2: Plutôt que de s’occuper de mon cas (ça veut dire quoi d’ailleurs ???) il suffit parfois de demander….

22h15 : le post mentionné semble avoir été supprimé

« Elle est libérée et déterminée »

Interview d’Adeline Hazan dans les colonnes du Parisien / Aujourd’hui en France

Martine Aubry est-elle de retour?

Adeline Hazan. Oui, clairement ! (Rire.) Elle a eu quelques années difficiles après sa défaite en 2002 aux législatives. Elle a voulu alors se consacrer à Lille et prendre du recul par rapport au débat politique national.

Elle n’a pas trouvé, et elle l’a dit, que la présidentielle de 2007 avait été formidable pour la gauche. Sa réélection triomphale à la mairie de Lille et son accession à la présidence de la communauté urbaine l’ont libérée.

Quelle est sa priorité : le Nord ou le national ?

C’est toujours le Nord : elle s’éclate toujours totalement dans ses mandats locaux, mais elle se sent aussi totalement légitimée à reprendre du service au niveau national. Comment et sous quelles formes, ce n’est pas encore tout à fait défini, mais elle est déterminée à jouer un rôle de premier plan au niveau national.

Déposera-t-elle une contribution au congrès du PS qui se tiendra dans votre ville de Reims en novembre ?

Oui, il y aura une contribution Aubry avec d’autres, mais dont elle sera la première signataire.

Ne risque-t-elle pas d’apparaître comme la candidate anti-Royal ?

Non. D’abord, Martine Aubry n’a pas encore décidé si elle se présentera au poste de premier secrétaire. La contribution sur laquelle nous sommes en train de travailler n’est pas une contribution contre quelqu’un, c’est vraiment une contribution de fond.

Elle n’a pourtant jamais caché une certaine allergie à la personne et aux idées de Royal…

Il est clair que ce n’est pas franchement son modèle en politique !

56,07

Le Nouveau Reims commence aujourd’hui

-3

La campagne touche à sa fin, et ce blog aussi.

Environ 2500 visites (et pas visiteurs), pas mal de retours amusés, énervés parfois, pour un blog à tonalité militante, sur lequel je n’ai pas eu le temps d’écrire autant que je l’aurais souhaité.

Mais bon, il reste 3 jours pour convaincre les électeurs et surtout les indécis  d’aller voter dimanche pour la liste « Le Nouveau Reims avec Adeline Hazan ».

Allez, sur le terrain !

Les socialo-communistes